Sommaire

Le bardage est un habillage de la façade. Il peut être en bois, en métal, en PVC mais aussi en zinc. Les propriétés et les caractéristiques techniques et esthétiques du bardage zinc en font un bardage de plus en plus prisé par les particuliers et les collectivités. Utilisé en rénovation ou en construction sous forme de lames ou de panneaux, il donne aux façades une architecture résolument contemporaine tout en leur assurant une isolation optimale.

Avantages d'un bardage en zinc

Le bardage en zinc bénéficie d'un certain nombre d'avantages qui en font une solution de choix pour l'habillage des façades.

Tout d'abord, le bardage zinc n'a pas les inconvénients des maçonneries traditionnelles tels que le développement de lichens, de mousse ou de bactéries comme le salpêtre. Il offre une excellente étanchéité et ne craint pas la corrosion. L’habillage de façade en zinc offre également une très bonne isolation thermique : le zinc résiste parfaitement aux chocs thermiques pour un confort optimal été comme hiver.

Par ailleurs, la légèreté du zinc permet la réalisation d’un bardage sans avoir besoin de renforcer la structure déjà existante. De fait, la réalisation d’un bardage en zinc nécessite moins de temps qu’un ravalement de façade. Les fabricants proposant des bardages en zinc de différentes couleurs, le choix du zinc permet de satisfaire tous les goûts et tous les styles.

 

Bardage en zinc : les techniques

Le choix du type de bardage en zinc se fait en fonction de la surface de la façade, de sa forme, du climat et de l’isolation recherchée et du rendu esthétique souhaité.

La technique à joint debout est la plus répandue. Cette technique consiste à poser des lames de zinc à la verticale ou à l’horizontale. Elle est préconisée pour les surfaces importantes comme celles des habitations ou des immeubles collectifs en raison de son excellente résistance aux pluies et aux vents. Pour les mêmes raisons, le bardage à joint debout est préféré dès lors que le bien est situé dans une région soumise à de fortes intempéries. Enfin, le bardage en joint debout est également préconisé pour les ouvrages à forme ronde ou complexe. Le bardage zinc à  joint debout est fixé sur des chevrons.

La technique du bardage zinc à clins est une technique récente. Elle repose sur la fixation de clins sur une ossature rapportée en bois ou en métal. Cette technique de pose implique que les lames soient posées à l’horizontale. Les panneaux qui constituent le bardage sont attachés via les clins et fixés au support préalablement recouvert d’une couche isolante.

Prix d'un bardage en zinc

Un bardage en zinc est plus onéreux qu’un bardage en bois car le matériau est plus cher à l’achat. Pour un bardage en zinc, Il faut compter entre 90 € et 100 € le m² pose comprise.

Lire l'article Ooreka
Lambris et bardage

Lambris et bardage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur l'achat, les techniques de pose et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider