Sommaire

Avant d’aller plus loin, il convient de définir ce qu’est un bardage. Il s’agit d’un revêtement extérieur destiné à protéger et à isoler la façade. Les plus connus sont les bardages en bois, qui assurent surtout un rôle décoratif. Il s’agit, en quelque sorte, d’une deuxième peau de la maison. Le bardage coupe-feu, comme son nom l’indique, a une fonction utilitaire, puisqu’il est conçu pour protéger la façade en cas d’incendie : il la rend, en quelque sorte, moins vulnérable au feu.

 

Caractéristiques d’un ouvrage coupe-feu

Il existe aujourd’hui des règles de résistance au feu qui concernent tous les bâtiments, qu'ils soient d'habitation, commerciaux ou industriels. Les maisons individuelles sont, bien entendu, elles aussi concernées.

Un ouvrage coupe-feu, de quelque nature qu'il soit, doit répondre à des critères bien particuliers, que l’on appelle, en terme général, la « résistance au feu ». Il s’agit du temps pendant lequel un ouvrage va résister au feu avant de s’effondrer, mais aussi de sa capacité à éviter la propagation des flammes.

Un ouvrage coupe-feu doit non seulement être étanche aux flammes et aux gaz, mais il doit aussi isoler thermiquement le milieu non soumis au feu. Cette résistance s’exprime en heures, et elle est généralement comprise entre 1/2 heure et 2 heures.

Caractéristiques d'un bardage coupe-feu

La fonction principale d’un bardage coupe-feu est de protéger et non pas de décorer ; il s’adresse donc plutôt aux bâtiments industriels ou commerciaux.

Il s’agit d’un panneau sandwich composé de 2 couches en acier, avec au milieu une épaisseur de laine de roche. Ce matériau, très connu pour ses performances d’isolation au froid et au bruit, est également un matériau incombustible ; il est d’ailleurs classe M0.

Lors d’essais de résistance au feu, il a été prouvé que la laine de roche, placée dans une atmosphère à 750ºC, n’occasionne, ni une inflammation, ni une élévation de la température et aucun dégagement de fumées.

La laine minérale, appelée aussi « âme », a une épaisseur variable selon les fabricants. Plus elle est épaisse, plus la résistance au feu va être importante. On considère qu’un panneau de 120 mm d’épaisseur aura une résistance de 2 heures.

Pose d’un bardage coupe-feu

La pose se fait par emboîtement et peut s’effectuer en mode horizontal ou vertical selon l’aspect que l’on souhaite donner à la façade. Cette méthode de pose présente l’avantage de réduire les ponts thermiques.

Cette installation doit se faire par des professionnels, car c’est la sécurité des personnes dans le bâtiment qui est en jeu. Pour ceux qui seraient intéressés par ce type de bardage, il est conseillé de se mettre en contact avec des professionnels, qui pourront établir un devis en fonction des contraintes.

Lambris et bardage

Lambris et bardage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur l'achat, les techniques de pose et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider