Bardage en bois extérieur

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Le bardage en bois est comme une seconde peau pour votre maison. Ce revêtement extérieur embellira la façade de votre logement tout en faisant office d'isolant. Le bardage en bois n'est pas réservé aux maisons en bois, il peut être posé sur tous types de constructions (en briques, pierres, béton...). Les lames (ou clins) en bois sont disponibles en plusieurs essences de bois, naturelles, peintes ou lasurées et en plusieurs matériaux.

Un bardage en bois pour quels types de façades ?

En neuf comme en rénovation, le bardage en bois habille votre maison. Il donne du cachet à une construction neuve et valorise une maison vieillissante. Ainsi, on peut poser un bardage en bois sur tous types de constructions, qu'elles soient en briques, en pierres, en béton mais aussi en bois bien sûr. Sachez qu'un bardage bois est garanti environ 10 ans.

Lire l'article Ooreka

Quel type de bois pour un bardage ?

Vous avez le choix entre plusieurs matériaux pour créer votre bardage en bois.

  • Les lames en bois massif. Vous pouvez choisir un bois dans sa teinte naturelle ou un bois peint.
  • Les lames en lamellé-collé. Composé d'un collage de lamelles de bois massif, le lamellé-collé est un millefeuille de bois. Il peut être mis en œuvre sur de très grandes longueurs.
  • Les lames de bois composite. Elles sont composées d'un mélange de fibres de bois et de polymères ou de ciment. Elles résistent à l'humidité, aux rayons du soleil (qui n'altèrent ainsi pas leur couleur), et elles ne se fissurent pas.
Lire l'article Ooreka

Quelles finitions choisir pour votre bardage en bois ?

Pour maintenir la teinte du bois comme au premier jour, il faut appliquer une lasure, sinon le bois grisaillera avec le temps. Mais vous pouvez également choisir délibérément de laisser votre bois griser car la teinte argentée qu'il prend alors a beaucoup de charme ! Vous pouvez aussi choisir une peinture de couleur pour votre bardage bois. De nombreuses peintures opaques sont disponibles et parfois garanties jusqu'à 20 ans.

Lire l'article Ooreka

Le bardage en bois, une enveloppe isolante et protectrice ?

Une protection contre les intempéries

Le bardage en bois doit être résistant aux intempéries. Pour cela, l'essence de bois qui le compose doit avoir une certaine durabilité. En l'occurrence, il doit s'agir de la classe de risque 3. Elle correspond à une résistance à un taux d'humidité fréquemment supérieur à 20 %. Certaines essences de bois sont naturellement de classe 3, elles ne nécessitent donc pas de traitement. Mais sachez qu'il est possible de traiter le bois avec des huiles afin d'atteindre la classe de risque 3. Il faudra le faire en autoclave (le principe est de remplir toutes les cavités du bois avec du produit traitant) ou avec un traitement thermique.

Un isolant phonique et thermique

Le bois est un matériau naturellement isolant au niveau thermique mais aussi phonique. Mais il faut tout de même associer au bardage bois un isolant pour créer une véritable isolation thermique par l'extérieur.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Combien coûte du bardage en bois ?

Le tarif d'un bardage bois est étroitement lié à l'essence de bois qui le compose, voici quelques exemples :

  • Lames en sapin épicéa : à partir de 15 €/m² ;
  • Lames en mélèze : à partir de 25 €/m² ;
  • Lames en bois composite : à partir de 40 €/m² ;
  • Lames en pin Douglas : à partir de 40 €/m² ;
  • Lames en red cedar : à partir de 50 €/m² ;
  • Lames en bois composite : à partir de 40 €/m².
Lambris et bardage

Lambris et bardage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur l'achat, les techniques de pose et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider