Sommaire

Un bardage peut se présenter sous différentes formes, pour répondre au mieux aux goûts esthétiques ainsi qu'à certaines exigences de budget ou de résistance. À côté du bardage pierre, métallique, PVC, ou bois, vous trouverez ainsi les clins composites. En fibre ciment ou en bois composite, ceux-ci s'adaptent à de nombreux styles grâce à leurs textures et à leurs coloris variés, et peuvent être posés sur un logement neuf comme en rénovation.

Qu'est-ce qu'un clin composite ?

Un clin composite est une lame de bardage en matériau composite, c'est-à-dire issu d'un mélange d'au moins deux matériaux. Il en existe en bois composite ou en ciment composite.

Assemblés sur une façade, les clins composites forment un bardage, véritable seconde peau pour une maison. Le clin composite peut être utilisé en neuf comme en rénovation sur tout type de bâtiments : en brique, en parpaing ou en ossature bois par exemple.

Lire l'article Ooreka

Les différents matériaux du clin composite : bois ou ciment

Les clins composites sont le premier rempart de protection pour votre façade et votre logement. Il en existe en différents matériaux, déclinés sous des textures et des coloris variés.

Le clin composite en bois

Composé de particules de bois et de résines polymères, le clin composite bois est léger et résistant. Un brin caméléon, il peut revêtir l'aspect du bois avec une texture de veinage de bois et une teinte brune ou jouer la carte du design contemporain avec un effet lisse et un coloris grisé.

Et ne vous fiez pas à son format, car il est également en mesure d'imiter plusieurs lames de bois. Ainsi, un clin de 300 mm de largeur prend l'apparence de deux lames de 150 mm !

Lire l'article Ooreka

Le clin en ciment composite

Pour un effet lisse ou un aspect en relief, le clin en ciment composite (ou fibre-ciment) revêt votre façade de manière esthétique et pérenne. En effet, le bardage fibre-ciment a une durabilité qui peut aller jusqu'à 50 ans ! Issu d'un mélange de cellulose, de ciment et de sable, le clin en ciment composite est disponible en plusieurs teintes variées (blanc, rouge, bleu acier, brun ou taupe par exemple) et différents formats de lame.

Les avantages des clins composites

Un entretien minimal

Votre façade est prête pour affronter les éléments ! En effet, les clins composites ne demandent pratiquement pas d'entretien car ils résistent au vent, au feu, au gel, à l'eau, aux moisissures et aux insectes. Face au soleil, votre façade reste de marbre et sa couleur ne ternit pas, du moins pas avant une dizaine d'années selon les produits. Seul le nettoyage est de rigueur et il se limite à de l'eau savonneuse et un rinçage à l'eau claire.

Lire l'article Ooreka

Un produit qui dure

Les clins composites sont des produits résistants, leur structure peut durer jusqu'à 50 ans et leur couleur est garantie jusqu'à 10 ou 20 ans selon les produits.

Un produit idéal pour une isolation thermique par l'extérieur (ITE)

Les clins composites peuvent être posés dans le cadre d'une isolation thermique par l'extérieur. Une couche d'isolant est alors placée entre votre façade et les lames de bardage. Cela crée une enveloppe isolante tout autour du bâti de votre maison. Ainsi, pas de perte de surface habitable, des travaux qui ne dérangent pas votre vie quotidienne car ils se déroulent à l'extérieur, et enfin une réduction d'environ 30 % de consommation d'énergie selon les produits.

Les défauts du bardage clin composite

Les quelques inconvénients du bardage en bois clin composite sont les suivants :

  • Il est constitué d'un bon nombre de matériaux composites, des adjuvants synthétiques, ce qui le rend finalement polluant, et ce en dépit de ses qualités.
  • Il manque à ce revêtement l'aspect naturel et le vivant de la matière organique.

Poser des clins composites

Principe

Les clins composites peuvent être posés à la verticale, à l'horizontale ou à l'oblique. Certains clins peuvent même être posés à claire-voie, c'est-à-dire avec un espace entre chaque lame.

En neuf comme en rénovation, les lames sont fixées sur une ossature en métal ou en bois. Légères, elles sont faciles à manipuler.

Lire l'article Ooreka

Coût

Les clins composites, qu'il s'agisse de fibre ciment ou de bois composite, coûtent à partir de 40 € le m² mais jusqu'à plus de 150 € le m² en fonction du matériau et du type de pose. Ils sont disponibles dans les magasins de bricolage et les magasins spécialisés en revêtements extérieurs.

Lire l'article Ooreka
Lambris et bardage

Lambris et bardage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur l'achat, les techniques de pose et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Choix du bardage

Sommaire