Entretien bardage

Écrit par les experts Ooreka
Entretien bardage

Les propriétés du bardage, et donc notamment sa tenue dans le temps, dépendront en grande partie du matériau retenu, mais aussi de sa mise en œuvre, de son assemblage, et des autres éléments constituant le système.

Pour autant, un entretien régulier est nécessaire, votre revêtement extérieur gardera son aspect extérieur et votre construction sa protection entière et efficace.

D'autant plus que cet entretien, parfois léger peut vous éviter des travaux de rénovation plus conséquents et inévitablement plus onéreux.

Bardage : les éléments à entretenir

Plusieurs aspects à couvrir :

  • Les finitions, soumises aux intempéries, exposées de par leurs fonctions, peuvent perdre au fil du temps leur bel aspect et leurs qualités de protection. Les remplacer, ou les refixer, dès les premiers signes de dégradation est important et permet d'endiguer un dégât plus important.
  • Les fixations doivent être contrôlées, et une intervention conduite rapidement lors de l'observation d'un élément de bardage qui se décolle, ou quitte son logement ou sa position.
  • La tenue dans le temps du bardage, dépendant exclusivement du matériau, est évidemment à suivre attentivement, sa dégradation modifiera sa composante décorative, mais pourra aussi au final altérer ses propriétés.

Entretien d'un bardage en bois

Le bois est le matériau qui l'emporte pour son aspect naturel et chaleureux, sa grande variété de teintes, d'aspects. Le bardage bois est de loin le bardage le plus répandu dans le revêtement des façades, mais c'est également celui qui nécessite le plus d'entretien.

La finition du bois et sa préservation lui dictent sa tenue dans le temps, l'entretien de la finition dépend de l'état de surface du bois :

  • Un simple brossage et un lessivage peuvent suffire à rafraîchir votre façade,
  • Si la finition est fissurée, un ponçage prépare la surface avant l'application d'une nouvelle finition,
  • Un mauvais état mécanique impose un décapage (mécanique ou chimique) afin d'optimiser l'adhésion de la couche,

Si vous choisissez de repeindre ou d'appliquer une nouvelle lasure sur votre bardage bois :

  • Brosser correctement pour débarrasser la surface de toutes impuretés ou particules solides.
  • Si vous lessivez, pensez à laisser sécher avant une application.
  • Pour une lasure, appliquer :
    • un traitement avant la lasure pour compléter la protection du bois,
    • une sous-couche pour faciliter l'imprégnation de la lasure,
    • jusqu'à rejet, deux couches sont nécessaires, parfois trois,
    • la lasure reste plus fragile dans le temps qu'une peinture.
  • Pour une couche de peinture :
    • sachez que plus la peinture est opaque, moins elle exige d'entretien. Par contre, la texture du bois disparaît,
    • certains sont garantis jusqu'à 15 et même 20 ans,
    • au premier signe d'écaillage, il est impératif de décaper à nouveau.
  • Pour une couche de saturateur : ce produit permet d'imprégner le bois, et d'uniformiser son changement d'aspect, mais l'application doit être renouvelée fréquemment.

Bon à savoir : pour un bardage extérieur en bois, un vernis n'est vraiment pas recommandé, sa tenue n'est pas correcte, il s'écaille rapidement et demande un entretien beaucoup trop fréquent.

Entretien bardage simple : PVC, composite, métal...

L'absence d'entretien du bardage en PVC, composite ou métallique est un de leurs atouts. Un lavage à l'eau additionnée d'un détergent doux est suffisant :

  • Pour le PVC, pensez surtout à éviter les produits agressifs et abrasifs.
  • Le bardage composite, quant à lui, est moins fragile. Un brossage mécanique retirera les salissures. Cette remarque vaut aussi pour le bardage métallique, car il présente une résistance mécanique importante.

Entretien du bardage pierre et béton : attention à l'encrassement !

Suivant l'exposition, le bardage en pierre et celui en béton (ou dérivés) pourront s'encrasser rapidement. Il faudra après diagnostic mettre en place la solution adaptée au degré d'encrassement et aux caractéristiques du support, notamment sa porosité :

  • produit chimique,
  • procédé mécanique, grattage ou ponçage...

Attention : vous ne pourrez opter pour un nettoyage sous pression que si votre bardage est jointé (et avec des joints inaltérés), sous peine d'introduire de l'eau sous votre bardage.

Particularité de l'entretien d'un bardage en ardoise

Votre bardage ardoise s'est recouvert de mousses, de lichens, la pollution y a laissé des traces :

  • Un démoussage permet de se débarrasser de ces salissures et redonne son cachet à votre façade.
  • Un traitement algicide détruit toutes proliférations.
  • Un traitement hydrofuge diminue l'absorption de l'eau, donc les dégâts du gel et de la pollution.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !