Bardage pierre

Écrit par les experts Ooreka

Le bardage peut se décliner en multiples matériaux : en bois, en PVC, en métal ou tôle de bardage, en pierre (ardoise, etc.).

Présentation du bardage en pierre

Le bardage rapporté en pierre est peu répandu sur des façades de maisons individuelles, le coût est élevé, la mise en œuvre des plaques de par leur poids reste assez technique :

Bardage pierre
  • en pierre naturelle, de basalte ou de marbre,
  • en pierre reconstituée (un peu moins lourde, un peu moins chère),

Bardage pierre et isolation

Isoler un bâtiment par l'extérieur est de plus en plus fréquent et représente de nombreux avantages. Ce procédé permet de diminuer les dépenses énergétiques d'une habitation et de parfaire l'étanchéité des façades, notamment dans le cas d'une rénovation.

Le bardage pierre en plus de sa composante décorative peut venir ainsi contribuer à l'isolation du bâtiment. Deux procédés compatibles avec ce type de revêtement permettent cette isolation :

  • Certains fabricants accolent au dos de la plaque en pierre un isolant thermique, les deux se trouvent donc montés et fixés en même temps.
  • Un isolant autonome peut être déjà posé contre le mur du bâtiment. La fixation du bardage en pierre se fait alors à travers cet isolant.

Pose de ce bardage

Concevoir la fixation de plaques de pierre n'est pas aisée ; cette fixation doit pouvoir garantir une pérennité et une sécurité absolue.

La nature de la pierre, son poids, ses dimensions, sa capacité au perçage, au rainurage doivent être prises en compte, pour retenir la solution la plus adaptée. La nature du support, mur de briques ou bloc de béton, apportera elle aussi sa contrainte technique.

Plusieurs procédés de fixation de bardage de pierre existent :

  • avec pattes mécaniques ou scellées :
    • les dalles sont rainurées, des pattes en inox, réglables dans les trois directions, sont utilisées pour la fixation,
    • permet de fixer des plaques d'épaisseur un peu plus importantes en toute sécurité,
    • mise en œuvre rapide ;
  • par clips sur des rails :
    • les pierres sont rainurées en usine, procédé simple, sûr et rapide,
    • permet le remplacement d'une plaque endommagée ;
  • par enfourchement :
    • les éléments de vêture sont emboîtés sur des rails inox accrochés au bardage et fixés sur le support à recouvrir,
    • le temps de pose est réduit.

Quel que soit le procédé choisi, certaines précautions techniques ne doivent pas être oubliées lors de la pose d'un bardage en pierre :

  • Un espace doit être laissé entre chaque plaque, pour faire office de joint de dilatation. Leur largeur sera fonction des dimensions de la plaque, du type de pierre, ces espaces seront vides ou comblés avec un mastic élastomère.
  • Un vide d'air (en général de l'ordre de 2 cm) doit être ménagé entre le support et la face arrière de la plaque.
  • La pierre doit répondre aux spécifications de la norme NF B 10-601, qui fixe les prescriptions générales d'emploi des pierres, la nature, la densité et les propriétés du matériau.

Prix d'un bardage en pierre

Difficile d'avancer un prix au m² pour un pareil revêtement. En effet, au matériau déjà lui-même onéreux, et souvent usiné en usine en préparation au montage, il faut ajouter la pose et également le prix de tous les accessoires de fixation, d'une technicité étudiée donc nécessairement chers.

Voici tout de même un comparatif entre la pierre naturelle et la pierre reconstituée :

Pierre naturelle Pierre reconstituée
Esthétique Superbe Imite parfaitement l'aspect de la pierre naturelle
Durabilité Très robuste Quasiment impossible à casser
Couleurs Toutes, naturelles Toutes, teintée dans la masse
Formes Dalles, carreaux, pavés Dalles et carreaux
Pose
  • Le plus souvent scellée
  • Pierres lourdes et souvent parfaitement calibrées (joints plus larges)
  • Collée ou scellée
  • Facilitée par le calibrage très net des carreaux et leur faible épaisseur
  • Légère donc mise en oeuvre simplifiée
Entretien
  • Traitement hydrofuge souvent nécessaire
  • Traitement imperméabilisant
  • Nettoyage à l'eau savonneuse
  • Traitement hydrofuge après la pose
  • Nettoyage à l'eau savonneuse
Prix au m² 45 à 200 € À partir de 50 €
Prix pose au m² 40 à 80 € selon la technique employée

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
michel thuault

chargé d'affaires bâtiment

Expert

MC
marc conseiller

conseiller

Expert

jean desroches

plombier chauffagiste rge toutes énergies | lyon | elyotherm.fr

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !