Bardage rapporté

Écrit par les experts Ooreka

Le bardage en extérieur modernise ou relooke la façade et permet en même temps de camoufler et de parfaire une isolation et une étanchéité extérieures.

Les trois procédés de bardage pouvant intégrer une isolation thermique et/ou phonique sont :


Bardage rapporté : le plus simple des bardages !

Bardage rapporté

Le bardage rapporté, système de revêtement extérieur de parois verticales, est le procédé de bardage dont la mise en œuvre est la plus simple, ce type d'assemblage est caractérisé par :

  • L'ossature :
    • métallique (profilés aluminium ou acier) ou en bois (chevrons),
    • éléments distants de 40 à 65 cm,
    • solidarisée à la structure porteuse, soit par contact direct (vissé), soit par l'intermédiaire d'équerres ou de pattes métalliques, certaines permettent par réglage d'ajuster la planéité du revêtement.
  • L'isolant :
    • sous forme de plaques ou de rouleaux,
    • fixé, ou collé, contre le support,
    • est inséré dans l'ossature.
  • Le pare-pluie obligatoire dans le cas d'une ossature porteuse en bois :
    • son rôle est d'assurer l'étanchéité de la façade et doit être d'une perméance suffisante,
    • posé, avec des longueurs de recouvrement adaptées, entre l'isolant et la face arrière du bardage.
  • Dans certains cas, l'ossature secondaire, la plupart du temps horizontale est prévue pour accueillir le bardage, ses éléments sont alors fixés à travers le pare-pluie dans l'ossature primaire.
  • Le bardage :
    • constitué de grands éléments (plaques, panneaux) ou éléments de grande longueur (lames, clins), ou de petits éléments (tuiles, bardeaux, plaquettes) ;
    • fixé de plusieurs manières : vissé, collé, agrafé, ou clipsé :
      • soit directement sur l'ossature primaire (pour les grandes plaques, les lames et les clins),
      • soit sur une autre ossature horizontale secondaire, nommée voliges (pour les petits éléments ou plaques disposées verticalement) ;
    • les matériaux possibles sont nombreux, leurs performances variant d'un matériau à l'autre :

Bon à savoir : des avis techniques, normes ou DTU régissent les exigences relatives aux conditions et mises en œuvre des bardages, aussi bien la résistance thermique des parements, la section minimale des chevrons, le choix des pointes ou la résistance à l'arrachement d'une patte métallique. Ces mêmes documents imposent également des contraintes de fixation de l'isolant (distance, nombre) et du parement.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !