Sommaire

  • Finition du bardage bois : laisser faire le temps
  • Peindre son bardage en bois
  • Finition du bardage en bois et environnement

Le bardage bois est de loin le bardage le plus répandu dans le revêtement des façades. Le bois est le matériau qui l'emporte pour son aspect naturel et chaleureux, sa grande variété de teintes, d'aspects, l'apparence finale du bardage bois est fonction de :

  • son aspect (brut, scié, raboté ou brossé) : l'état de surface obtenu a, selon le cas, une allure rustique ou plus apprêtée et contribue à la définition du style de la façade ;
  • sa tenue dans le temps : sans protection, le bois vire au gris ;
  • sa finition : peint, lasuré. Plusieurs traitements pour donner style ou couleur et retarder l'effet du temps.

Finition du bardage bois : laisser faire le temps

Le bardage bois est sensible aux éléments et change d'aspect au fil du temps :

  • Sa teinte d'origine chaude et colorée se patine, virant naturellement en une couleur entre le brun et le gris, suivant l'essence du bois et son exposition.
  • Ce changement pourra aussi s'accompagner suivant le cas de fendillements.
  • Même si elle ne modifie en rien les propriétés mécaniques ou résistantes du bois, cette évolution n'est pas forcément appréciée.

Toutefois, protéger les débords de toiture par la pose de planches de rive, ou de gouttières sous toiture, permet de limiter le ruissellement et donc le délavage de la façade par l'eau de pluie.

Peindre son bardage en bois

Recouvrir le bois semble être une solution pour moduler ou retarder l'effet du temps, le peindre, le lasurer ou le vernir ? Cela sera évidemment fonction de l'aspect final attendu.

Dans tous les cas, la protection aux rayons UV sera fonction de l'opacité du produit appliqué.

Apporter une finition au bardage bois ne suffit pas, il faut que la préparation de la surface soit adaptée à la finition pour optimiser l'accrochage et la tenue dans le temps, cela nécessitera parfois un ponçage.

Plusieurs types d'applications peuvent être envisagés :

  • Une lasure recouvre le bois, mais en laissant visible sa veine, elle le protège des UV, de la pluie, tout en le laissant respirer :
    • des teintes incolores à d'autres teintées, ou même colorées, le rendu sera fonction de l'essence du bois,
    • acryliques ou glycérophtaliques (durabilité et résistances aux UV plus grandes),
    • les produits haut de gamme vont jusqu'à assurer une protection de 10 ans,
    • une lasure fongicide et insecticide permet en plus une protection contre les parasites,
    • opter pour une lasure microporeuse optimise l'imperméabilité.
  • Une peinture possède un pouvoir couvrant plus grand, la texture du bois n'apparaît pas :
    • de finition opaque, mate, satinée ou brillante,
    • anti UV, hydrofuge,
    • choisir une peinture microporeuse permet une bonne imperméabilité tout en laissant respirer le bois,
    • la gamme de coloris est immense.
  • Un vernis n'est pas recommandé en extérieur, sa tenue n'est pas bonne, et il s'écaille rapidement.
  • Un saturateur gris donne une teinte dans les tons bruns ou gris, uniformisant ainsi le changement d'aspect provoqué par le passage du temps, par contre l'application doit être renouvelée fréquemment.

Finition du bardage en bois et environnement

Et la nature dans tout cela ?

Si vous maintenez résolument une attitude respectueuse de la nature, et voulez éviter les produits à base de solvants, il existe des produits en phase aqueuse bénéficiant de la marque NF Environnement ou Écolabel Européen.

Si vous souhaitez trouver un pro pour installer un bardage, nous pouvons vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de votre région qui établiront un devis gratuit.

Lambris et bardage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur l'achat, les techniques de pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Lambris et bardage