Sommaire

  • Type de bardage : tous les matériaux
  • Comparatif des différents matériaux de bardage

Les propriétés du bardage dépendront en grande partie du matériau retenu, mais aussi de sa mise en œuvre, de son assemblage, et des autres éléments constituant le bardage.

Une façade au revêtement en ardoise

Une façade en verre

La pierre entre aussi dans la composition de bardage

Type de bardage : tous les matériaux

Le bardage peut se décliner en multiples matériaux :

  • Bardage bois : de très loin le matériau le plus répandu, et celui qui l'emporte pour son aspect naturel et chaleureux,
    • se monte en bardage rapporté,
    • clin bois, lorsqu'il prend la forme de planches à recouvrement partiel, se superposant ou s'emboîtant,
    • bardage bois, lorsqu'il revêt d'autres dimensions, plaque ou bardeaux.
  • Bardage PVC : très souvent sous la forme de clin, en imitation du bois, avec finition lisse ou veinée, simple de pose et d'entretien.
  • bardage métallique :
    • souvent en acier galvanisé, sous forme de tôles nervurées,
    • retrouvé essentiellement sur les bâtiments industriels,
    • conseillé en pose bardage double peau.
  • Pierre :
    • bardage pierre : en pierre naturelle, basalte ou marbre, ou pierre reconstituée, noble par son aspect, réservé à des façades de standing,
    • bardage ardoise, esthétique et performant, une grande variété de poses possible.
  • Autres matériaux :
    • bardage composite : matériaux en résine, fibrociment, mais aussi en parfaite imitation du bois, entretien plus simple ;
    • bardage béton et ciment ;
    • bardage terre cuite, aux propriétés acoustiques particulières, montage en bardage rapporté ;
    • bardage translucide (polycarbonate)/bardage verre, souvent emboîtable, un apport de lumière en plus, destiné aux édifices accueillant le public, les gymnases, les écoles, les usines...

Comparatif des différents matériaux de bardage

Voici la présentation dans un même tableau des caractéristiques des différents types de bardage disponibles sur le marché :

Type Finition Pose Durabilité Performance thermique Prix en euros
Bois (essences multiples)
  • Brut, scié, raboté, peint, lasuré,
  • Massif ou contrecollé
Simple Moyenne, dépend de son traitement, de sa classe d'emploi, son aspect vire au gris avec le temps Moyenne Suivant les essences, à partir de 8 €/m²
Pierre (basalte, pierre naturelle, marbre) Variée Technique Très bonne, mais s'encrasse au fil du temps Moyenne Le plus cher
PVC Aspect lisse, granuleux ou veiné Délicate Très bonne Moyenne 10 à 80 €/m²
Métallique double peau Aspect nervuré Technique Bonne Très bonne suivant le type d'isolant À partir de 80 €/m²
Tôle bardage Aspect nervuré Simple Bonne Basse 15 € la tôle de 900 × 2 000 mm
Ardoise naturelle Patine naturelle Très délicate et longue Excellente Bonne À partir de 100 €/m²
Ardoise synthétique Aspect lisse Très délicate Excellente Bonne À partir de 65 €/m²
Composite Très variée Simple Excellente Très bonne De 80 à 150 €/m²
Béton/ciment Lisse ou finition crépi Simple Excellente Bonne Variable
Terre cuite Aspect naturel Technique Excellente Très bonne À partir de 90 €/m²
Si vous souhaitez trouver un pro pour installer un bardage, nous pouvons vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de votre région qui établiront un devis gratuit.

Lambris et bardage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur l'achat, les techniques de pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Lambris et bardage