Poser un bardage en terre cuite

Sommaire

Poser un bardage en terre cuite

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le bardage en terre cuite n'est plus réservé aux seules façades d'immeubles ou de bâtiments municipaux, il est désormais possible de le poser chez vous.

Ce bardage se présente sous forme de tuiles plates, qui se posent sur des rails ou se fixent sur une ossature bois, selon les indications du fabricant.

La terre cuite est un matériau naturel et décoratif, mais la taille des briques et la surface à couvrir rendent ces travaux assez longs. Voici comment poser un bardage en terre cuite.

1. Avant la pose du bardage

Avant de poser un bardage sur votre façade, il est important de s'assurer que celle-ci est en bon état :

  • Inspectez la façade dans ses moindres détails et vérifiez l’absence de fissures. Si fissures il y a, vous devrez les traitez avant de revêtir votre façade d’un bardage. Le bardage n’est pas considéré comme traitement de fissure. Il faudra utiliser un produit spécifique pour reboucher les fissures comme de la résine par exemple.
  • Mesurez toutes les surfaces à couvrir.
  • Vérifier l’état « mécanique » de votre façade. À l’aide d’un petit marteau, tapez légèrement à de nombreux endroits de la surface à couvrir pour vérifier qu’il n’y a pas de morceaux de peinture ou d’un ancien crépi qui n’adhérerait plus.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Cas 1 : Posez la terre cuite sur ossature bois

Avant de procéder à la pose des tuiles de bardage, il faut poser une ossature bois sur votre façade. Votre ossature devra être horizontale afin de fixer les tuiles directement dessus.

Les tuiles en terre cuite vendues par les fabricants sont de tailles variables, mais elles possèdent généralement plusieurs points de fixations.

  • Il existe des tuiles d'angles spécifiques afin de ne pas faire de joints d'angle. Commencez par poser une de ces tuiles.
  • Il vous suffit de fixer les tuiles directement sur l'ossature en bois que vous avez posée, généralement à l'aide de vis et d'une visseuse.
  • Dans la plupart des cas, vos tuiles se chevauchent pour cacher les fixations disgracieuses et permettre une meilleure isolation. Vous devrez alors commencer par poser les tuiles sur le bas de l'ossature, puis remonter vers le toit.
  • Procédez à la pose de vos tuiles lignes par ligne sur toute la longueur de la façade.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Cas 2 : Posez la terre cuite sur rails métalliques

Si vos tuiles se placent entre deux profilés métalliques, il faut commencer par poser une ossature métallique verticale sur votre façade, même si dans certains cas, une ossature bois peut également servir de base.

Posez les profilés sur l'ossature

Une fois votre ossature métallique posée, le principe est simple : fixez à intervalles réguliers (donnés par le fabricant) des profilés ou rails métalliques horizontaux dans lesquels viendront se clipser des plaques en terre cuite.

  • Placez le premier rail à 10 cm du sol, là où commence votre ossature.
  • Vérifiez l’horizontalité à l’aide d’un niveau laser ou d’un niveau à bulle.
  • Maintenez fermement le profilé puis vissez-le dans les rails verticaux.
  • Fixez les profilés suivants en respectant la distance entre profilés donnée par le fabricant (selon la taille des tuiles).

Posez les tuiles en terre cuite

Le bardage se posera facilement si les rails ont été posés précisément.

  • Positionnez la plaque de bardage en terre cuite devant le profilé.
  • Déposez sur le rail correspondant au bas de la plaque de bardage, quelques points de mastic. Selon les normes, il faut 2 points.
  • Placez en premier le haut de la plaque de bardage puis la partie basse dans le profilé.
  • Continuez la pose de manière identique. Si une découpe est nécessaire, utilisez simplement une disqueuse pour découper la plaque en terre cuite.
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Finitions

Selon les fabricants, la pose de joints peut être recommandée, pour les tuiles sur rails notamment. Les joints seront traités hydrofuges et seront de couleurs gris dans la majorité des cas.

Les travaux de finitions seront essentiellement la pose de la bavette en haut de bardage. Une bavette est un profilé large et plat qui a pour objectif de protéger le haut d’un bardage.

  • Positionnez le profilé appelé « bavette » en haut du bardage.
  • Vérifiez l’horizontalité du profilé à l’aide d’un niveau à bulle.
  • Marquez les trous de fixation avec un feutre.
  • Retirez la bavette.
  • Percez et chevillez tous les trous de fixation de la bavette.
  • Placez la bavette devant les trous, puis vissez la bavette à l’aide de vis inoxydable.

Matériel pour la pose d'un bardage terre cuite

Imprimer
Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Papier + crayon

Papier + crayon

Déjà possédés

Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Visseuse

Visseuse

À partir de 30 €

Disqueuse

Disqueuse

À partir de 40 €

Perceuse

Perceuse

À partir de 30 €

Mortier à joint

Mortier à joint

Environ 20 € pour 20 kg

Échafaudage

Échafaudage

À partir de 150 € (disponible en location)

Vis

Vis

À partir de 2 € le sachet

Ces pros peuvent vous aider